Si ce message ne s'affiche pas correctement, visualisez la version en ligne.
 
News FABI - Fédération Royale d'Associations Belges d'Ingénieurs Civils, d'Ingénieurs Agronomes et de Bioingénieurs
           
 
  Actu
 

Bienvenue aux nouveaux diplômés 2016



- Vous avez démarré votre carrière ou allez le faire prochainement dans un contexte particulier : la problématique sur la pénurie d’ingénieurs est en effet souvent relayée par les médias. Mais qu’en est-il en réalité ?

- La FABI (Fédération Royale d’Associations Belges d’Ingénieurs civils, d’Ingénieurs Agronomes et de Bioingénieurs : www.fabi.be), dont votre association d’école est membre, a plusieurs missions dont une qui est très importante : réaliser une enquête auprès des Jeunes Ingénieurs pour vérifier dans quelles conditions se fait l’accès au monde du travail.

Participez à leur sondage qui est court et simple et qui ne vous prendra pas plus d’UNE minute.

C'EST PARTI ! JE CLIQUE ICI !
   
 
Event Ingénieurs Belges 2016

Ingénieurs Belges(IB) a organisé son événement annuel le 24 novembre dernier à la Ferme de Mehaignoul sur le thème :

« Les changements climatiques : un défi pour les ingénieurs et une opportunité pour les entreprises »

L'objectif de cet évènement était de sensibiliser le monde des ingénieurs aux conséquences des décisions prises au niveau de la COP21 & 22.

Cette soirée fut un grand succès puisque plus de 200 participants y ont assisté.

Revenant de Marrakech où il a représenté la Wallonie à la COP 22, Dr Ir. Dominique PERRIN, responsable de la Cellule Air-Climat, a attiré l'attention sur la solidarité obligatoire, principe fondateur des accords conclus dans le cadre de la COP.

Ensuite cinq orateurs représentant les grands secteurs industriels ont pris la parole pour expliquer comment les industries de leur groupe s'adaptent aux nouvelles exigences mondiales.

Après un débat entre les différents orateurs, la parole a été donnée à un représentant de la DG Clima de la Communauté Européenne, Monsieur Thomas BERNHEIM. Il a expliqué la stratégie développée au niveau de l'Europe pour répondre à tous les défis engendrés par les changements climatiques en insistant sur la nécessité d'investir en matière de recherches et développement.

Communiqué de presse
   
  Agenda
 
Janvier-Mars : Activités  AILg
Conférences culturelles de l'AILg

2017 : programme AILouvain 2017

27 Janvier : conférence SEII
«Nucléaire Iranien: les Ayatollahs, le Grand Satan, les Européens et les autres, brève histoire d'une longue négociation »
Par Prof. Samuele Furfari

7 Février : conférence AILouvain
« 2030, tous Ubérisés ? »

7 et 8 Février : Formation ECOCIR
Les actualités réglementaires 2017 des déchets, des sols, de l’eau, de l’air, du CoDT et de l’énergie

13 Février : International JOB day
Voir rubrique « Travailler à l’étranger » ci-contre

13 Février : Journée GBMS
« Retour sur l’expérience géotechnique »
 Par Prof. em. Luc Maertens 
Voir rubrique Comité Construction ci-contre

22 Février : Conférence AIGx
« La biodiversité dans tous ses états »

22 et 23 Février : Activité AIMs
Journées des Entreprises

Du 3 au 5 Mars : week-end ISF
« Week-end résidentiel de formation
pour les ingénieurs solidaires » 
Voir rubrique Ingénieurs Sans Frontières ci-contre

21 mars : Journée d’étude
« ETICS - Nouvelles tendances pour l’isolation extérieure »
Voir rubrique Comité Construction ci-contre

25 Mars : Activité AILg
Cérémonie d’hommage aux jubilaires diplômés de 1947, 1957 et 1967

25 Mars : Assemblée Générale AIGx

30 Mars : Assemblée Générale AIM

25 Avril : demi-journée d’étude
« Les métaux ferreux dans la construction,:
de 1914 à 1945 »
Voir rubrique Comité Patrimoine &Histoire ci-contre

Du 21 au 23 Juin : Conférence AIM
NLDB 2017 : Conférence Internationale on Natural Language & Information Systems
   
  Agenda
 
Le redéploiement économique de la Wallonie passe par ses ingénieurs



Chaque année est organisée une table ronde rassemblant les Fédérations d’ingénieurs la FABI et l’UFIIB, les responsables de la formation des ingénieurs – les doyens des écoles Polytechniques et des Facultés de Bio-ingénierie ainsi que les directeurs des Hautes Ecoles et trois fédérations professionnelles – la Confédération Construction Wallonie (CCW), Agoria Wallonie et Essenscia Wallonie. Le Ministre de l’économie wallon Jean-Claude Marcourt, qui a également dans ses compétences l’Enseignement supérieur, a souhaité y participer afin de souligner l’importance à ses yeux de la formation des ingénieurs pour le redéploiement économique de la Wallonie.

Communiqué de presse

   
Edito

Tout d'abord, permettez-moi de vous présenter mes vœux les plus chaleureux pour 2017. Que cette nouvelle année réponde à vos attentes les plus optimistes, malgré les événements, pour la plupart imprévus, qui ont émaillé 2016 et qui débouchent sur un climat d'incertitude dans tous les domaines, sociaux, économiques ou politiques.

2016 n'a pas été un long fleuve tranquille, loin s'en faut.

Incertitude pour l'emploi. La fermeture de Caterpillar, les nombreuses pertes d'emplois du secteur bancaire et la « destruction créatrice » provoquée par la quatrième révolution industrielle (la numérisation de l'économie) nous font craindre une trop lente résorption du chômage.

Incertitudes politiques. Le Brexit, la tentative de coup d'état en Turquie et ses conséquences, l'élection du nouveau président des Etats-Unis ne sont que trois exemples d'événements que nous n'avions pas vu venir et qui, sans aucun doute, influenceront notre vie en 2017. A cela s'ajoute la perspective d'élections en France, en Allemagne et aux Pays-Bas notamment pour lesquelles bien peu se hasardent à faire des pronostics.

Incertitudes économiques, liées notamment aux incertitudes politiques. Quelles seront les conséquences du Brexit ? et de la stratégie du nouveau président des Etats-Unis ? Des sociétés de taille mondiale sont ébranlées : l'échec de Samsung lors du lancement de son nouveau smartphone, le Galaxy Note 7 ou encore Volkswagen et le « dieselgate ».

Incertitudes face à notre aptitude à mettre fin aux guerres interminables en Afrique et au chaos syrien, à l'origine notamment d'une crise migratoire sans précédent.
Incertitudes dans notre lutte contre le terrorisme qui a su transformer de simples poids lourds en armes d'une redoutable efficacité.

Mais, aussi grandes et nombreuses que soient nos incertitudes, elles ne peuvent conduire à l'immobilisme. Les défis doivent être relevés. Nos démocraties occidentales ont des ressources fabuleuses auxquelles nous sommes trop habitués pour en prendre vraiment conscience, en particulier un système éducatif très développé largement ouvert à tous, même s'il comporte encore des possibilités d'amélioration. Un exemple : le projet européen Erasmus dont le budget annuel dépasse deux milliards d'Euros, a permis, en trente ans d'existence, à 5 millions d'étudiants et d'enseignants d'effectuer des séjours d'études à l'étranger. 27% des étudiants Erasmus ont rencontré leur conjoint pendant leur année à l'étranger et... un million de bébés sont vraisemblablement nés de couples Erasmus depuis 1987. Brexit ou pas, ce sont eux qui feront l'Europe.

Un autre exemple : Volkswagen après avoir commercialisé des véhicules avec moteur diesel truqué entend réorienter sa recherche et développement vers la propulsion électrique et mettre sur le marché d'ici 2025 trente véhicules entièrement électriques.

Et, vous en êtes bien sûr parfaitement convaincus, une nouvelle fois le rôle des ingénieurs sera primordial dans la recherche de solutions aux énormes problèmes rencontrés aujourd'hui. Malgré le climat d'incertitude à l'aube de 2017, nous pouvons et nous devons nous impliquer dans l'amélioration du monde dans lequel nous vivons. Nous pouvons et nous devons nous attaquer aux causes des dysfonctionnements, que ce soit dans les domaines économique, social ou environnemental. Il nous revient de transformer les défis en opportunités. Voilà ce que je peux vous souhaiter de mieux en ce début d'année 2017 : concrétiser vos projets, réaliser vos rêves.

Albert Germain
Président
 
 
Activités

GT éthique de l'ingénieur


Nous vous avons parlé à plusieurs reprises de l'éthique de l'ingénieur. A l'instar d'autres professions, l'éthique est devenue incontournable dans l'environnement entrepreneuriale. Elle est la référence en termes d'encadrement des conduites humaines en général et des comportements professionnels en particulier. Pour ces raisons, le Conseil d'administration de la FABI a décidé de mettre en place un groupe de travail destiné à s'interroger sur l'éthique de l'ingénieur. Toutes les associations d'Ecole ont souhaité participer. L'installation de ce groupe de travail est programmée en janvier.
 
 
GT Ingénieur conseil

Depuis près de 4 ans, la FABI a souhaité relancer le groupe de travail « Ingénieur-Conseil » qui constituait une référence des actions de la FABI et de la KVIV pour les ingénieurs travaillant comme auteur de projet. La réorganisation interne de la Fédération représentant les ingénieurs néerlandophones étant achevée, il a été possible de relancer ce groupe de travail avec la participation de ORI, qui représente les intérêts des bureaux d'ingénierie et de conseil en Belgique. La réunion d'installation de ce groupe de travail s'est déroulée à Antwerpen à l'Ingenieurshuis, siège de Ie-net, la nouvelle asbl qui représente tous les ingénieurs du Nord du pays. Le tour de table organisé à cette occasion a permis de se rendre compte que le champ d'activité du GT répond à de réels besoins.
 
 
Ingénieurs Sans Frontières

Du 3 au 5 mars 2017

« Week-end résidentiel de formation pour les ingénieurs solidaires »

Comme chaque année, Ingénieurs Sans Frontières organise un week-end de formation destiné aux étudiants et diplômés ingénieurs. Avec des activités variées et une constante référence à la technique, ces trois jours sont une occasion unique de faire ses premiers pas dans le monde de la solidarité internationale.

En savoir plus - Programme   
 
 
Comité Construction

Lundi 13 février 2017

« Retour sur l'expérience géotechnique »  par Prof. em. Luc Maertens 

A l’initiative du GBMS, cette séance aura pour but d’aborder les thèmes suivants :
  • les défis de la mécanique des sols ;
  • les applications qui échappent de temps en temps à l’attention de l’ingénieur ;
  • les solutions particulières pour des problèmes géotechniques à l’étranger ;
  • Last but not least: l’intégration de la mécanique des sols dans le processus global de construction.
Pendant la présentation, plusieurs exemples pratiques et des anecdotes seront abordés. Cette présentation se déroulera en néerlandais

Programme
 
Mardi 21 mars 2017 : journée d'étude

« ETICS - Nouvelles tendances pour l'isolation extérieure » 

Les ETICS ('External Thermal Insulation Composite Systems') connaissent un essor considérable ces dernières années. Ce succès est dû en grande partie au renforcement des réglementations sur la performance énergétique des bâtiments. L'aspect esthétique des façades n'y est pas étranger non plus. Outre les enduits, les revêtements durs sont de plus en plus recherchés comme finition également.

Cette journée d'études est consacrée aux évolutions et innovations touchant au domaine des ETICS en mettant l'accent sur la conception et leurs prescriptions.

Le programme de cette journée sera envoyée par mailing et sera disponible prochainement sur le site de la FABI.
 
 
Comité Patrimoine et Histoire

Mardi 25 avril 2017 au Moulin de Beez (Namur) :

5ème  demi-journée d'études du cycle :
« Les métaux ferreux dans la construction : de 1914 à 1945 

Depuis le début 2015 le Comité Patrimoine et Histoire, en partenariat avec l’ULB (Ecole Polytechnique – BATir), le CSTC et l’Institut du patrimoine Wallon, organise un cycle de 6 demi-journées d’études consacrées à l’usage structural des métaux ferreux dans la construction, des origines aux années 1970. En 2015 nous avons commencé par la période préindustrielle ; puis nous avons abordé la période allant de la Révolution industrielle à l’entrée dans l’ère de l’acier (1863). La première demi-journée de 2016 a couvert la période allant de 1863 à la Première Guerre mondiale et la seconde a été consacrée aux structures mixtes (fer - maçonnerie, fer - verre, fer - charpente bois) aux 19ème et au début du 20ème siècles.

Les deux séances de 2017 qui clôtureront ce cycle seront consacrées l’une à la période 1914-1945 et l’autre à la période 1945-1975.

Cette 5ème demi-journée sera consacrée à la période 1914-1945. Du point de vue technologique cette période est caractérisée par l’abandon des assemblages par rivetage à chaud au profit de la soudure. Il sera notamment question de l’ossature métallique entièrement soudée de l’Institut du Génie-Civil au Val-Benoît (Liège) de celle du Technicum à l’Université de Gand et des ponts Vierendeel du Canal Albert. Cette période voit également se développer les bâtiments élevés à ossature métallique : l’exemple de la Boerentoren à Anvers (1931) illustrera ce type d’ossature.

Au cours de cette demi-journée il sera également question de métal et d’architecture, de la manière dont les architectes se sont appropriés ces nouvelles techniques, du rôle de la production éditoriale au-travers notamment de la revue l’Ossature Métallique éditée par le Centre Belgo-Luxembourgeois d’information de l’acier.

Au cours de chacune de ces demi-journées il sera question de l’élaboration des matériaux, de leur transformation, des typologies structurales, des systèmes d’assemblages,... et de nombreux exemples de réalisation seront présentés.

Le programme de ces deux  journées sera disponible dans les prochaines semaines sur le site de la FABI.
 
 
Travailler à l'étranger

Lundi 13 février 2017 : International JOB day

« Travailler comme ingénieur dans un cadre international ou à l'étranger » 

Les ingénieurs belges sont fortement appréciés par les sociétés ou organisations internationales. Avant de vous de partir en stage, vous expatrier,téléchargez  le dossier «ingénieur expat » sur le site de la Fabi ou rencontrez des spécialistes présents à l’International JOB day le lundi 13 février 2017 de 13h30 à 18h00 au stade Roi Baudouin à Bruxelles".

Programme
 
 
 
       
 

Pour ne plus recevoir de messages de notre part, cliquez ici.