Si ce message ne s'affiche pas correctement, visualisez la version en ligne.
 
News FABI - Fédération Royale d'Associations Belges d'Ingénieurs Civils, d'Ingénieurs Agronomes et de Bioingénieurs
           
 
  Actu
 
Bienvenue aux nouveaux diplômés 2017


Vous portez désormais le titre de Master Ingénieur civil ou de Master Bioingénieur. 
Une de vos premières activités sera de trouver un job qui répond à vos souhaits.

Si vous avez trouvé ce premier job ou si ce n’est pas encore le cas, nous vous invitons à participer à l’enquête réalisée par la FABI auprès des jeunes diplômés pour vérifier dans quelles conditions se fait l’accès au monde du travail.

Participez au sondage qui est court et simple et qui ne vous prendra pas plus d’UNE minute.

 

 
Résultats Enquête 2017

Vous avez été nombreux à répondre à l'enquête réalisée auprès des ingénieurs civils, bioingénieurs et ingénieurs industriels et nous vous en remercions. Nous vous invitons à lire le rapport final.

En savoir plus
 

Assemblée Générale Ordinaire FABI
26 avril 2018

 
Conférence d’Ir Bernard Delvaux,
CEO du groupe SONACA suivie
d’une visite optionnelle du SONACA 200 (biplace d’écolage) 


 
Event Ingénieurs Belges 2017

Ingénieurs Belges(IB) a organisé son événement annuel le 30 novembre dernier à l'espace Greenwal aux Isnes (Gembloux) sur le thème :

« Les ingénieurs de la génération Y sont-ils différents de leurs aînés ? »

Cette soirée a mis les projecteurs sur les jeunes ingénieurs de la génération Y au travers de différents témoignages.



Luc de Brabandere



Michel Milecan,
Président élu de la FABI
et Olivier de Wasseige,
Administrateur Délégué de l’UWE



Trois orateurs : Frédéric Toussaint,
Sophie Lancereau et Raphaël Dupriez
(de gauche à droite)
 

  Agenda
 
Janvier-mars : Activités  AILg

Conférences culturelles de l'AILg

24 janvier : Conférence AIGx
« Rebondir pour mieux innover »
par Fred Colantonio

25 janvier : Conférence EPB Alumni PolytechLINK : Lean Six Sigma
« l'amélioration continue pour atteindre vos objectifs et ceux de votre équipe »
par Mathieu Gendaj

30 janvier : Activité EPB Alumni
Conférence Delta : « Logiciel libre :
la liberté aussi en logiciels »
Par Nicolas Pettiaux

1 février : Workshop AIMs
« Quels sont les coûts de gestion de portefeuille et comment les réduire »

2 février : Conférence SEII
« Points chauds d’un monde en pleine crise ».
par Prof. Jacques Rifflet

2 février : Conférence AIMs
« Les matériaux : clés de l’ère numérique »

2 février : Assemblée Générale EPB Alumni-A.Ir.Br.

21 et 22 février : Activité AIMs
Journées des Entreprises

27 février : Conférence AIGx
« Ni imprimantes alimentaires, ni fermes verticales : penser l’avenir hors des « futur packagés » avec le design fiction »
Par Olivier Wathelet 

17 mars : Activité AILg
Cérémonie d’hommage aux jubilaires diplômés de 1948, 1958 et 1968

24 mars : Activité AIMs
« Comment améliorer sa gestion du temps et réduire son stress »

27 mars : Conférence AIGx
« Éradiquer la faim en 2030 : sources de vulnérabilité et d’espoir »
Par Ir.  Dominique Burgeon

5 avril : Assemblée Générale AIM

Du 10 au 12 avril : Conférence AIM
11th International Symposium on Electric and Magnetic Fields (EMF 2018)

21 avril :Ir Belgian Golf Club
La coupe du capitaine
 

  Agenda
 
Communiqué de presse


« Le nombre d’ingénieurs diplômés en hausse, mais il en manque toujours 500 en Belgique francophone »

En savoir plus


   
Edito

2017 s’est terminée. C’est l’heure des bilans de l’année écoulée, c’est l’heure des vœux pour la nouvelle année. Nous ne dérogerons pas à la tradition.

Bien sûr, comme chaque année, la FABI publiera en même temps que son annuaire, le bilan de ses activités de l’année écoulée. Permettez-moi cependant de mettre en évidence quelques faits marquants de 2017.

Après quatre ans de persévérance, l’action déterminée de la FABI a permis la relance du groupe de travail Ingénieur Conseil renommé Consultant Engineers en collaboration avec l’association des ingénieurs flamands ie-net et ORI, l’organisation professionnelle des bureaux d'ingénierie et de conseil en Belgique. Ce groupe de travail s’est notamment donné pour mission l’édition d’un recueil de bonnes pratiques pour l’exercice de la profession d’ingénieur-conseil, en ce compris le processus de présélection et d’attribution de missions.

En janvier, un groupe de travail « éthique de l’ingénieur » a été créé. La motivation des participants s’y est révélée exceptionnelle.

Lors de son assemblée générale en avril, Michel Milecan a été élu président de la FABI, il prendra ses fonctions cette année lors de la prochaine assemblée générale. D’emblée, avec un enthousiasme sans faille, il s’est associé aux actions de la FABI et a contribué largement à la réflexion en cours visant à définir les missions prioritaires de la FABI en respectant le principe de subsidiarité quant aux actions à mener au sein de chaque association d‘école.

En mai, en collaboration avec l’UFIIB, la FABI a réalisé sa grande enquête salariale couvrant outre la rémunération, la plupart des aspects de la vie professionnelle des ingénieurs.  Les résultats de cette enquête réalisée sous la houlette de Michel Dascotte sont disponibles ci-dessous.

Le même mois, des « Prix FABI » ont été créés, ils sont destinés à un diplômé de l’année de chaque école d’ingénieur civil ou de bioingénieur. Les associations d’école ont chacune désigné le lauréat 2017 à qui le prix a été attribué.

En novembre dans le cadre de sa collaboration avec l’UFIIB au sein de l’association IB, la FABI a organisé un événement sur le thème : « Ingénieurs, la nouvelle génération aux avant-postes ». Plus de deux cents ingénieurs se sont inscrits à cette soirée au cours de laquelle nous avons pu  apprécier une présentation introductive du nouvel Administrateur Délégué de l’UWE Olivier de Wasseige, aussi pertinente qu’humoristique, les témoignages enthousiastes et enthousiasmants de trois ingénieurs de la génération Y : Frédéric Toussaint, ingénieur industriel chez UCB Pharma, Sophie Lancereau, ingénieur civil, effectuant du développement d’affaires chez SABENA AEROSPACE et Raphaël Dupriez,  bioingénieur, cofondateur de LITTLE FOOD. S’en est suivi le témoignage d’un employeur, Louis Amory, Administrateur Délégué de l’entreprise « Maisons BLAVIER ». En final, l’ingénieur et philosophe Luc de Brabandere a conclu par une présentation époustouflante de son dernier ouvrage « Homo Informatix ». En moins de trois quarts d’heure, trois mille ans d’histoire des sciences, du concept de nombre aux algorithmes de l’informatique d’aujourd’hui nous ont été présentés. Sa conclusion : le futur sera construit avec notre intelligence et non pas par les ordinateurs et leurs algorithmes. Son livre a été offert à chaque participant. Comme il se doit un cocktail dînatoire a clôturé la soirée.

En décembre, à l’initiative de la FABI s’est tenu la 19ème table ronde rassemblant les fédérations d’ingénieurs (FABI et UFIIB), les responsables de leur formation (les Doyens des facultés et les Directeurs des Hautes Ecoles) et ceux qui les emploient représentés par les Fédérations professionnelles (Agoria, Essenscia et CCW). Le « baromètre des ingénieurs » a été présenté et commenté ; il rassemble les données statistiques sur les étudiants entreprenant des études d’ingénieur et le nombre de diplômés dans chaque discipline. Le point a été fait sur l’état des accréditations des Facultés et Ecoles, notamment sur l’obtention du label EUR-ACE, ainsi que sur leur stratégie pour les années à venir. Une large partie de la réunion a été consacrée aux attentes réciproques du monde de l’enseignement et du monde économique. De cette réunion il est ressorti notamment qu’un énorme travail de communication reste à réaliser pour améliorer l’image de l’ingénieur, que l’identification des besoins en formation continuée dans les domaines techniques pointus doit faire l’objet d’une concertation entre les écoles et les milieux économiques. Toutes les parties ont reconnu aussi que l’amélioration du financement de l’enseignement supérieur est indispensable, mais ont également reconnu que les moyens pour y arriver ne sont pas faciles à identifier. Enfin Il est ressorti des échanges entre les partenaires de la Table Ronde que, de nouveau l’accent doit être mis sur le besoin en ingénieurs ayant une formation scientifique et technique solide et que les « soft skills », qui restent nécessaires sont mieux maitrisés qu’auparavant par les jeunes ingénieurs.

Voilà les quelques actions de la FABI que je souhaitais mettre en évidence. Que toutes celles et ceux qui y ont participé en soient chaleureusement remerciés. De multiples chantiers sont ouverts, 2018 sera une année bien remplie.

C’est ce que je souhaite à toutes et tous, ayez de nombreux projets et surtout réalisez les, rêvez et réalisez vos rêves. Comme le disait Jacques Brel il y a juste cinquante ans : « Je vous souhaite de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille… »

Albert Germain
Président




Activités


GT Éthique de l'ingénieur

Le GT « Ethique de l'ingénieur » a tenu sa deuxième réunion en fin d'année présidée par un nouveau Président, le bioingénieur
Luc Opdecamp.

La plupart des AE étaient représentées ce qui confirme l'importance
de ce thème. Un premier document de travail est en cours d'examen.




GT Consultant Engineers

Ce GT a tenu sa deuxième réunion plénière avec comme objectif d'examiner le travail réalisé par différents sous-groupes de travail et arrêter certaines options.

L'objet de ce GT intéresse manifestement un grand nombre d'ingénieurs au vu des informations relayées sur les sites respectifs de la FABI et Ie-net :
- Nombre de hits sur le site FABI en 2017 : 2874
- Nombre de demandes de communication des publications : 321




Ingénieurs Sans Frontières

Il y a plus de 30 ans, quelques ingénieurs se réunissaient au sein de la FABI pour créer un Groupe de Travail « Ingénieurs et/ou techniciens sans frontières ».

Depuis, Ingénieurs Sans Frontières (ISF) déploie toute son énergie, avec un objectif : améliorer les conditions de vie des populations du Sud grâce à des technologies dont les populations locales peuvent s'approprier.

Le 20 novembre 2017, ISF a décerné le Prix Ingénieurs Sans Frontières-Philippe Carlier 2017, récompensant un TFE réalisé dans les domaines chers à ISF, à savoir le développement durable, la coopération au développement et la solidarité internationale.

La lauréate est Audrey Sougnez (GxABT) : Etude des principaux facteurs de la production de l'armoise annuelle (Artemisia Annua L.) sur le domaine de l'organisation « Le Relais-Sénégal » à Yendane (Région de Thies) : Effet de la densité et de la fertilisation (Sénégal).

Pour cette édition 2017, ISF a collaboré avec 2 de ses associations fondatrices, L'AIALv (Alumni Agro de Louvain) et l'AILouvain (Alumni Ingénieurs Civils de Louvain) pour remettre ce Prix à l'UCL lors d'une conférence sur le biomimétisme.




Comité Patrimoine et Histoire

Le Comité FABI Patrimoine et Histoire a le plaisir de vous annoncer l’édition de l’ouvrage : 
Patrimoines de fonte, fer et acier - Architectures et ouvrages d’art
Sous la direction de Michel Provost, Bernard Espion et Ine Wouters

Cet ouvrage, édité par la FABI, reprendra les communications présentées au cours des six journées d’études organisées de 2015 à 2017 sur le thème de l’usage structural des métaux ferreux dans la construction des origines aux années 1970. Il sera disponible vers le milieu du deuxième trimestre de cette année. Il comprendra 256 pages de format A4 et sera abondamment illustré en quadrichromie. Il est accessible par souscription auprès de la FABI au prix de 30 €.

Description de l’ouvrage - Bon de commande




Comité Construction

Jeudi 19 avril et jeudi 26 avril 2018 : sessions de formation

Déformations dues aux structures géotechniques

A l'initiative du GBMS, ces deux sessions de formation auront pour but d'aborder les thèmes suivants :  

Session 1
- Les différentes causes des déformations   
- Les valeurs limites admissibles pour les nouvelles constructions ainsi que pour les structures existantes ·      
- Les principes généraux pour le calcul des déformations    
- Les méthodes dont nous disposons pour réaliser les vérifications aux ELS.  

Session 2      
- Les méthodes de calcul pour les constructions géotechniques courantes    
- La déduction des paramètres de déformations à partir des résultats de l'investigation de sol
- Les méthodes permettant de limiter les tassements et les déformations

Programme et Inscription
 
 
 
 

Pour ne plus recevoir de messages de notre part, cliquez ici.